Jean-Jacques Goldman : Brouillard



D          A           A
Il y a des reves qu'on ose.

D                                        A                          E
L'heure n'est plus aux projets
regrets passes
oublies reves et delires
D                                       A                      B7
La route est la
ton pas claque pour de vrai
pour ne plus revenir.

E
Je prendrai la nationale
G
Guide par une evidence
D
Par une fievre brutale
E
Et je partirai

E
Je prendrai les pluies du Sud
G
Pures et lourdes a bras le corps
D
Les tiedeurs et les brulures
E
Et je renaitrai

E                                          G
J'ecouterai les secondes dans des pays arretes
A                                     E
Elles durent tout un monde
une eternite
E
Et quand j'atteindrai le terme
quand le tour sera joue
A                                          E
Je n'aurai jamais plus jamais les yeux baisses.

E                   (A)
Oublier les visages
Regretter son sourire
D             A           E
Les larmes au coin de ses cils

E                   (A)
Savoir briser partir
Pour ne jamais hair
D          A         E
C'est tellement difficile

D                                        A                          E
L'heure n'est plus aux projets
regrets passes
oublies reves et delires
D                                       A                      B7
La route est la
ton pas claque pour de vrai
pour ne plus revenir.

E
Je prendrai la nationale
G
Guide par une evidence
D
Par une fievre brutale
E
Et je partirai

E
Je prendrai les pluies du Sud
G
Pures et lourdes a bras le corps
D
Les tiedeurs et les brulures
E
Et je renaitrai

E                                          G
J'ecouterai les secondes dans des pays arretes
A                                     E
Elles durent tout un monde
une eternite
E
Et quand j'atteindrai le terme
quand le tour sera joue
A                                          E
Je n'aurai jamais plus jamais les yeux baisses.

Puis repeter:
D                                        A                          E
L'heure n'est plus aux projets
regrets passes
oublies reves et delires
D                                       A                      B7
La route est la
ton pas claque pour de vrai
pour ne plus revenir.

Retour...