Fredericks-Goldman-Jones : Que disent les chansons du monde ?


Am
Que disent les chansons du monde de Prague à Bogota
Jaunes
indiennes
noires ou blondes
à Shangaï
à Rabat ?

Am
Que disent les chansons d'ailleurs
de leurs mots d'enfant ?
Compagnonnes de candeur à chaque grave instant
De quelle religion les notes ? Les mots quelles couleurs.
Danses et plaintes polyglottes
que disent les choeurs ?

Que fécondes nos terres et nos dieux miséricordieux.
Qu'après l'ombre et la lumière pour les sages et les pieux
Que les femmes seraient des fleurs offertes à nos désirs
Mais qu'il faut prendre leur coeur avant de les cueillir.

Dm				         Bb
Et le temps qui passe
et le temps qui court
Gm	      A		   Dm
Et le temps qui lasse
tasse
casse et fait les amours
Bb
Et nos peurs immenses
nos rêves infinis
Gm	      A 			      Dm
Les fêtes et les da	nses
danses
danses
danses et puis l'oubli
Bb
Partout les mêmes " m'aimes-tu aussi ? "
Gm		    A		         Bb
Quand tes bras me serrent
serrent
serrent et que vient la nuit.



Qu'il faut partir à la guerre
la fleur au fusil
Vive notre patrie mère et mort à l'ennemi
Que la mer amant cruelle à la vie à la mort
Que nos montagnes soient belles et respectent les forts.

Bm
Qu'un matin plusde misère et la révolution
Qu'il était une bergère et petit patapon
Qu'Ave Maria
notre père à nos péchés pardon
Que fais dod petit frère et parti le dragon

REFRAIN (accords ¯ )

Em				C
Et le temps fugace et le temps si court
Am		B		        Em
Et le temps vorace
chasse
efface tous nos discours
C
Même rengaines au Caire à Sydney
Am		B		Em
Dis-moi que tu m'aimes
même même
même si tu sais
Em		     C
Que le temps rapace
que le temps vautour
Am	       B			Em
Que le temps nous lâche
lasse
glace et gagne toujours
C   Am   B   C   D